Ce site contient essentiellement des notes de travail. Le contenu est en constante évolution, et loin d'être achevé. (+ d'infos)
La plupart des documentations informatiques sont orientées Debian / Ubuntu.

Multimédia/Appareils/Sony DSC-HX400V

De Ordinoscope.net
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Introduction

Cet appareil est d'une qualité scandaleuse, a tous les défauts du monde, et blablabla ... c'est ce que certains prétendent dans les forums. Que de mauvaise foi ! Essayer de comparer un appareil à 350$ (2016) contre des modèles professionnels, ce n'est pas un modèle d'objectivité. Petite anecdote, mon appareil présentait un défaut de focus. De retour au magasin, le vendeur répond que si je vieux mieux que ça, je n'aurais pas dû acheter cet appareil. Même lui le dénigrait.

Mon expérience diffère radicalement de ces propos stériles, dignes de cour de récréation. Pour moi, un appareil doit avoir 2 qualités essentielles: les photos doivent me plaire, et je dois l'avoir sous la main lorsque j'en ai besoin. Trimbaler un reflex avec 2 objectifs pour un poids total de 5 kg avec le sac, ce n'est définitivement pas comparable à un appareil de 675g qui intègre le tout. Et c'est remarquable de voir que des options qui étaient à la pointe il y a 10 ans à peine (ex. stabilisation), sont à présent intégrées en standard dans un appareil d'entrée de gamme.

Il y a toutefois quelques points à prendre en considération

Le diaphragme est limité, ne permettant de gérer correctement la profondeur de champ, ou de fermer suffisamment pour flouter des pièces rotatives.

Un zoom de 50x, ça fait bien sur le papier, mais ce n'est guère adapté aux besoins de la majorité. L'angle le plus ouvert est de 24mm, alors que d'autres appareils proposent 18mm, bien plus agréable à utiliser en intérieur (ex. assemblée de famille). Quant aux 600mm, il ne permettra jamais de faire d'aussi bonnes photos que si vous aviez pris la peine de marcher 50m de plus. Son réel intérêt s'impose surtout aux photos animalières. Mais ce type de photos de vous intéresse pas, un zoom à 400m sera amplement suffisant, et il y a plus de choix d'appareils (ex. Panasonic FZ1000 qui a bonne presse).

L’œilleton n'est pas d'une qualité renversante, c'est vrai, mais arrêtons de diaboliser la bête. Il est fonctionnel, et pour 350$ il fait de bonnes photos. Pourquoi s'acharner à le comparer avec des appareils 5 à 10x plus chers ? Parce qu'il s'en sort aussi bien au final que l'appareil qui vous a vidé votre bourse il y a 5 ~ 10 ans ? Je n'ai pas honte de reconnaître que c'est ce qui m'arrive. Mon D7000 est vieillissant, et son encombrement fait que je le laisse chez moi.

En conclusion, un bridge bon marché comme le DSC-HX400V n'est pas vraiment pareil qu'un reflex. Mais je vous met au défit de trouver un autre appareil aussi bien équipé pour ce prix. Les photos sortent nettes et naturelles, sans retouche. A vrai dire, le DSC-HX400V est au-delà de ce à quoi je m'attendais.

Qualités

  • rapport qualité / prix imbattable
  • peu encombrant, léger
  • GPS intégré - j'apprécie particulièrement avoir le geotagging automatique
  • photos de qualité correcte - à vrai dire, il s'en sort aussi bien que mon reflex dans bien des situations
  • zoom époustouflant - 600mm optique / 1200mm numérique, les photos sont bluffantes
  • steadyshot très efficace - permet de prendre une photo à 1200mm à main levée
  • intègre une option HDR (à ne pas confondre avec l' « effet HDR » qui ressemble à une peinture impressionniste)
  • image naturelle, sans besoin de retouche (par contre certains effets sont atroces)

Limitations / défauts

A ce prix, il ne faut pas non plus trop attendre de cet appareil. Il est prévu pour fonctionner tel quel, ce qu'il fait bien, mais pas plus.

  • pas de format RAW
  • pas de bracketing - mais option disponible via une application payante
  • pas moyen de prendre des photos à plus de 30", pas de mode manuel (bulbl)
  • diaphragme
    • la netteté est bonne à tous les diaphragmes, c'est à dire qu'on ne peut pas exploiter la profondeur de champ - en échange le zoom permet des résultats surprenants, même en ouverture réduite
    • le diaphragme le plus fermé est de 8, ce qui pose problème pour des pièces rotatives qui apparaissent figées (ex. hélice, roue, etc)
  • wifi / play memories: toujours aussi inutile - la version mobile permet de corriger l'exposition, et prendre des photos mettre à jour l'application, et la plupart des contrôles deviennent accessibles - excellent
    • dans le mode wifi / play memories, le réglage « ISO RB multiphotos » est désactivé
    • certains autres modes sont soit indisponibles ou limités

Caractéristiques

capteur CMOS Exmor R™ de type 1/2,3 (7,82 mm)
pixels 20.4 Mio
zoom 50x optique (100x numérique)
diaphragme min 2.8 ~ 6.3

Myope en grand angle (panne de mon premier appareil)

Le premier appareil que j'ai reçu souffrait de myopie en grand angle, au-delà de 2m. Le focus semblait se mettre en butée. Voilà un défaut qui n'est pas courant, et que j'ai eu de la peine à expliquer de retour au magasin.

appareil défectueux - flou au loin
autre appareil - net au loin

Exemples

Les exemples suivants sont sans correction (sauf effets directement sur l'appareil), mais optimisées par ILoveIMG (gain substantiel d'env. 70%, pour une qualité visuelle équivalente).

Les exemples suivants ont été traités en post production (généralement uniquement rehaussé les ombres)

Références