Ce site contient essentiellement des notes de travail. Le contenu est en constante évolution, et loin d'être achevé. (+ d'infos)
La plupart des documentations informatiques sont orientées Debian / Ubuntu.

Modélisme/Modèles/HK450

De Ordinoscope.net
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Introduction

HK450 v2

Je suis le grand vainqueur toutes catégories du crash d'hélico. Du style lorsqu'il est plaqué au sol en pas négatif, sans aucune commande de ma part, il se retourne comme une crêpe. Non, la machine n'est pas hantée, mais il ma fallu 3 crashes pour déduire que le récepteur en était la cause. Puis il y a les vis qui se taillent, les pales des bi-rotors qui explosent en vol, les contrôleurs qui prennent feu, ... Bref, l'hélico et moi ne somment pas copains.

Avec le temps je me suis désintéressé de l'hélico, jusqu'à ce que je tombe sur le HK450. Tout le monde en dit du bien, surtout pour le prix. Voyons-voir ce qu'on entend par prix:

  • modèle: 30$
  • 4 servos HXT900: 15$
  • moteur Turnigy E500 6T 4000Kv: 20$
  • contrôleur Turnigy Plush 30A: 20$
  • gyro Telebee: 30$
  • paire de pales fibre: 5$

Total: 120$

A cela on rajoute un récepteur et 2 accus (à moins de 20$/pce) et l'appareil est prêt à voler. C'est tout de même très intéressant, même en tenant compte du port et de la douane (env ⅓ du prix du Trex-450). A noter que le HK450 est une copie quasi conforme du Trex-450 V2.

Certains prétendront que le matériel choisi est lite, surtout quant au gyro et au servo d'anticouple, ce à quoi je répondrai qu'avant d'investir des cents et des miles, ce matériel n'est pas nécessaire pour un débutant. A ce prix, ce matos est bien vite amorti.

Caractéristiques

Données catalogue Données personnelles
longueur 660mm
hauteur 230mm
taille rotor 700mm (pales de 325mm)
taille anticouple 150mm
poids à vide 450g 640g
poids en état de vol ~750g 800g (accu 2200mAh 3S1P)
moteur Turnigy Typhoon 450H-2215H-3550

Montage

L'appareil arrive déjà monté à 80%. Il faut cependant se méfier de 2 problèmes notoires:

  • les vis ont des têtes imbus (hexagonales) de 1mm et sont fragiles. Il est nécessaire d'avoir un bon tournevis, tel que le ce modèle de chez HobbyCity.
  • avant de monter la tête de rotor, bien contrôler que les de renvois soient de même longueur (la tête arrive déjà montée, mais les longueurs ne jouent pas).

Si non le montage est de la rigolade. Pour les débutants (comme moi), quelques conseils utiles:

  • lorsque le manche du pas est au centre, tout doit être à l'équerre (palonnier de servo, bras de renvois, etc). Idem pour l'anticouple au neutre.
  • toutes les vis doivent être serrées. Pour les vis métal-sur-métal, mettez-y du frein filet (Loctite ou autre).
  • mettez les poids de la barre de Bell aux extrémités, vers les pales de Bell. C'est ce qui rendra le modèle extrêmement stable.
  • pour les aux réglages, demandez à quelqu'un qui s'y connait. Ce n'est pas bien compliqué, mais aussi loin d'être simple pour le néophyte.
  • un seul mauvais réglage peut engendrer un crash immédiat, et sur ce point je suis expert.

Vol

Passons au choses sérieuses: le premier vol. Et là, surprise, l'appareil et super stable, très facile à prendre un main (mes compétences se limitent au stationnaire jusqu'à présent). Seul défaut, le gyro Telebee est légèrement désaxé, forçant une légère correction manuelle. Et de temps à autre il sursaute. A savoir toutefois que je n'ai ni de mode gouvernor (conservation du nombre de tours du rotor) et un servo très bon marché pour le gyro. Mais ça fait l'affaire pour tenir un stationnaire.

Bien, les réglagles étant validés, un peu de simulateur pour affuter les réflexes. Une fois las du simulateur, on retourne au terrain pour voir si c'est la même chose. Il faut bien commencer une fois. Passage en stationnaire, on pousse en avant et un peu de pas, c'est parti ! Et là surprise, c'est bien plus simple qu'au simulateur. Les virages sont bien plus stables, les trajectoires sont propres, bref que du bonheur. J'ai même eu droit à quelques tops à raz le sol, dont je suis ressorti, avec beaucoup de chance. Ah, j'oubliais de préciser, c'était juste avant un énorme orage (ciel très chargé) avec des rafales à passé 20 km/h. Pour un premier vol, c'est mémorable.

Conclusion

Au lendemain de ce premier vol, je peux tirer quelques conclusions sur cette acquisition que je ne regrette vraiment pas. Pour une fois, le meilleur marché fonctionne au si bien que le plus chef. OK, c'est du plagia, mais c'est tout de même du bon. C'est un excellent modèle de début. Il est rassurant et pardonne bien des erreurs. Je ne peux que le recommander

Attention: le HK450 est un petit modèle, guère plus gros qu'un jouet. Il n'en est rien. Les pales tournent suffisamment vite pour trancher un membre, voire tuer quelqu'un. Alors avant de vous prendre pour un caïd, commencez par vous entraîner sur un simulateur et vous faire conseiller par des gens qui ont déjà vécu leur premières frayeurs.

Et pour ceux qui ne comprennent pas de quoi je parle, regardez attentivement la photo ci-dessous. L'hélico était guère plus gros qu'un HK450. Regardez bien la déformation du coffre, et imaginez le coup de marteau que ce représenterait. Après cela, dites-vous qu'il y avait quelqu'un juste en-dessous du hayon au même moment, et on a tous pensé qu'il y était passé après un tel choc. Heureusement il s'en est sorti avec quelques égratignures seulement. Et pourtant le pilote est prudent et expérimenté.

Accidents de modèles réduits: http://puget3d.over-blog.com/article-accidents-corporels-images-videos-choquantes-85307431.html

Accident hélico Corsa.jpg

Références