Ce site contient essentiellement des notes de travail. Le contenu est en constante évolution, et loin d'être achevé. (+ d'infos)
La plupart des documentations informatiques sont orientées Debian / Ubuntu.

Modélisme/Imprimantes 3D/Hardware/Anet A6

De Ordinoscope.net
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Introduction

Anet A6

L'imprimante Anet A6 est l'une des nombreuses variantes de la Prusa I3. C'est l'évolution de la Anet A8, avec un écran graphique et un guidage des X à l'horizontale, plutôt qu'à la verticale. Côté prix, elle est un peu plus chère que la A8. on la trouve autour des 250$ sur AliExpress, ce qui reste très attrayant.

  • la machine est livrée en kit avec tout le nécessaire pour le montage
  • la structure est découpée dans des panneaux acryliques de 7.8mm
  • le plateau est recouvert d'un simple scotch de masquage, qui pourra être remplacé par un tapis d'impression
  • tous types de filaments sont supportés (PLA, ABS, PET, Nylon, etc)

Après près d'une année d'utilisation, voici ce que je peux en dire:

  • c'est une excellente imprimante - très peu de soucis, peu de réglages, très stable
  • certains points de sécurité ont été négligés et doivent être corrigés
    • remplacer le connecteur du plateau chauffant
    • assurer le thermistor dans le bloc de chauffe (mettre une vis pour s'assurer qu'il ne sorte pas - il y a un trou fileté à cet effet)

Risques d'incendie

Toutes les imprimantes 3D peuvent prendre feu, comme tout appareil électrique. Le but n'est pas de diaboliser cette imprimante en particulier, mais de prendre conscience des éléments dangereux.

Vous devez impérativement prendre ces problèmes très au sérieux, les risques d'incendie sont réels. Allez sur cette page si vous ne me croyez pas: https://3dprinterchat.com/2016/03/3d-printers-are-catching-fire-literally/.

Points importants à contrôler / réparer

  • isoler les ressorts du plateau
  • remplacer le connecteur du plateau chauffant
  • contrôler le thermistor du bloc de chauffe

connecteurs sur la carte mère

En principe la Anet A8 vient avec une carte mère qui a été corrigée. Toutefois, je vous recommande de le contrôler.

La carte d'origine de Anet avec des connecteurs de puissance (alimentation et plateau chauffant) largement sous-estimés, et qui pouvaient fondre et prendre feu.

version corrigée
1ère version - trois prises identiques - risque d'incendie !

connecteur du plateau

... et soudain un nuage de fumée derrière l'imprimante. Et je suis loin d'être le seul a avoir eu ce problème

> 70°C sur le câble +
connecteur du plateau
réparation

La conclusion est que ce connecteur n'est pas du tout adapté pour cet usage. Cherchez sur internet « 3d printer connector burn », et vous verrez que le cas n'est pas isolé.

La réparation est simple, mais prend un peu de temps.

  • utiliser de bons connecteurs, certifiés pour des ampérages > 10A (ici XT30)
  • les fils rouges (+) et noirs (-) doivent respecter la polarité (pour les LEDs)
  • les fils du thermomètre n'ont pas de polarité

J'ai fait comme la plupart, j'ai soudé des fils sur le plateau, et mis des connecteurs au bout. Si vous ne vous sentez pas à l'aise pour faire ce genre de travail, faites-vous aider par quelqu'un de compétent, et surtout qui prenne ce problème très au sérieux.

câbles du plateau

Les câbles de puissance du plateau chauffant sont terriblement rigides. On peut les remplacer par des câbles souples en silicone (ex. Banggood, Ebay), d'une taille minimum de 16AWG (1.3 mm2).

ressorts sous le plateau

Tout comme sur la Wanhao, les ressorts à nu sur la surface conductrice du plateau est un risque inconsidéré.

  • mettre des rondelles en nylon, ou au moins des morceau de scotch pour isoler les pistes
  • cette zone chauffe moins que le centre du plateau (~ 80°C max)

Images reprises de la Wanhao

Réf. Hackaday
Réf. Hackaday
Réf. Hackaday
solution
]

thermistor du bloc de chauffe

L'impression est devenue irrégulière, de mauvaise qualité, et les graphiques de température ont soudainement commencé à faire des sauts de plusieurs dizaines de degrés. Après démontage de la tête d'impression, l'explication est apparue d'elle-même.

le thermistor n'est pas fixé dans le bloc
et la vis ? pourquoi n'était-elle pas là ?

Le thermistor plaquait contre la façade du bloc de chauffe, et s'en écartait selon la tension du câble. Après avoir inséré le thermistor dans le trou prévu à cet effet, puis mis un vis pour le sécuriser, le problème a complètement disparu.

Caractéristiques

épaisseur de couche 0.1 ~ 0.3 mm
vitesse d'impression 10 ~ 120 mm/s 100 mm/s [1]
précision X / Y 0.012 mm
précision Z 0.004 mm
diamètre du filament 1.75 mm
tête d'impression MK8 le mécanisme du MK8 ne convient pas aux filaments très flexibles (ex. NinjaFlex)
volume d'impression 220 x 220 x 250 mm la taille du plateau est de 220 x 220 mm - les vis de réglage sont à 5 mm de chaque bord et rendent les coins inutilisables
volume machine 480 x 400 x 400 mm
stockage micro SD
contrôleur ANET A1284-base
écran LCD 12864
température d'extrusion 260 °C
température du lit 100 °C
détails techniques
alimentation 12V alimentation bon marché (noname, pas de switch)
mcu ATmega1284p très insuffisant pour des firmwares récents
stepper drivers A4988 (onboard) les moins chers (de quelques centimes), les plus bruyants et les plus lents du marché
bootloader ? parfois oui, parfois non
upgrade avrdude -patmega1284p -carduino -P/dev/ttyUSB0 -b57600

Contenu de la carte SD

Montage

Anet A6 montage.jpg

L'imprimante arrive en kit, avec une feuille de montage illisible. Toutefois un manuel est inclus sur une clé USB fournie, plutôt bien détaillé. Bien que la philosophie d'assemblage paraisse simpliste, et n'en est pas moins facile et efficace, tout à fait à la portée d'un néophyte. Faites toutefois attention à l'étiquetage, puisque la notation était différente entre le câble et sur le moteur, ce qui a donné lui à quelques croisements de câbles dans mon cas.

Autre erreur d’étiquetage sur mon imprimante

  • FAN1: moteur à vitesse variable, configurable dans le G-Code (ne surtout pas activer sur de l'ABS, sinon les couches se séparent)
  • FAN2: moteur de régulation de la chauffe, toujours allumé

Courroies crantées

La machine est livrée sans tendeurs. Voilà qui n'est pas simple pour tendre les courroies correctement.

Anet Y6 tendeur Y.jpg La courroie de l'axe Y est facile à installer et à tendre. Un ressort de tension est toutefois le bienvenu.

Il y a cependant un problème, car la tension de la courroie (par trop tendue) fait tout de même cintrer un peu la façade avant.

Anet Y6 tendeur X.jpg La courroie de l'axe X est bien plus difficile à poser, car il faut passer les deux bouts dans les fentes latérales, en passant en-dessous du bloc. Le tout devient assez difficile à tendre, surtout sachant qu'il ne faut pas laisser dépasser chaque courroie de plus d'env. 5mm.

Cette solution n'est pas terrible, parce que le ressort vient frotter la courroie en-dessous du chariot. Il faudra essayer de trouver une meilleure solution.

Dévidoir

Le dévidoir d'origine est lamentable. La bobine ne tourne pas bien, et le filament doit prendre un chemin à 180° pour rentrer dans l'extrudeur. Résultat le support bouge, démontrant que le filament est tiré régulièrement, ce qui mène à un manque de filament à chaque fois que la tension est trop forte.

Voici ma proposition pour palier à ce problème: https://www.thingiverse.com/thing:2335282

Anet A6 filament spool holder.jpg

Sous-articles

Références